Est ce que les employeurs doivent communiquer selon le langage des candidats?

Dans le cadre de recrutement, la communication est nécessaire pour attirer et retenir les nouveaux candidats. « à chaque étape du processus de recrutement, une stratégie de communication bien pensée assurera un recrutement plus réussi, de l'offre d'emploi à l'intégration, en passant par les renseignements pendant l'entretien ou, le cas échéant, la notification du rejet de la candidature », explique le site d’emploi Stepstone. Selon une enquête menée par ce dernier, les entreprises et les employés ont souvent des attentes différentes.
Un chercheur d'emploi est à l'affût d'informations spécifiques pendant sa recherche, mais l'enquête de StepStone révèle un fossé entre les informations que les candidats potentiels recherchent et celles que les employeurs communiquent.


Le plus important pour les demandeurs d'emploi est le contenu de la fonction, et pourtant les recruteurs ne fournissent  pas suffisamment d'informations à ce sujet. Mais il y a d'autres aspects que les chercheurs d'emploi estiment très importants et qui ne sont pas si volontiers mis en avant par les recruteurs. Le package financier arrive très haut dans la liste des chercheurs d'emploi alors que les employeurs n'en feront pas directement mention dans leur annonce. Les informations sur le salaire sont habituellement abordées à des stades ultérieurs du processus d'entretien.

La sécurité d'emploi est un autre point qui n’est pas dans le top cinq des informations fournies par les employeurs, alors que les chercheurs d'emploi souhaitent en savoir plus sur cet aspect particulier. Pour les demandeurs d'emploi , la sécurité de l'emploi est encore le deuxième aspect le plus important, alors qu'il n'arrive qu'en troisième position dans le top 5 européen.

Pendant les entretiens et les discussions sur le contrat, assurez-vous que le candidat possède une vision globale et réaliste de la fonction et de son futur environnement de travail. Plus un nouvel employé est préparé, plus grandes sont les probabilités qu'il se sente motivé pour assumer ses responsabilités et rester dans l'entreprise.

Sachez que le candidat n'est pas complètement « conquis » à la signature du contrat ; 61 % des nouvelles recrues reconnaissent en effet être encore ouvertes à de nouvelles opportunités juste après le début de leur nouvel emploi.
« Ces résultats sont très enrichissants pour les recruteurs », Les entreprises ne doivent pas seulement tenir compte de leurs propres besoins, elles doivent aussi communiquer selon le langage des candidats.De cette manière  Ils pourront s'attendre à recevoir des réactions plus nombreuses pour leurs offres d'emploi ».