Suisse: les salaires réglés par des CCT ont augmenté de 0,7% en 2013

Les salaires réglés par les principales conventions collectives de travail (CCT) ont augmenté en moyenne de 0,7% en 2013. En termes réels, la progression salariale devrait atteindre 0,8% en tenant compte d'une prévision d'inflation négative de 0,1% cette année, indique l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Environ 1 million de personnes sont concernées par les négociations salariales entre partenaires sociaux pour les CCT prises en considération, soit celles qui touchent au moins 1500 personnes.
L'augmentation salariale et attribuée en majorité individuellement, la hausse nominale de 0,7% se répartit en moyenne à hauteur de 0,3% à titre collectif et de 0,4% à titre individuel.

Part collective en recul


Seulement 39% de la masse salariale destinée aux hausses de salaires est attribuée de manière égale aux personnes concernées, contre 63% l'année précédente. La part des adaptations à titre collectif diminue particulièrement dans le secteur tertiaire, à 33%, contre 60% en 2012.

Au final, l'augmentation des salaires réels est nettement plus faible qu'en 2012. L'an dernier, la hausse atteignait 1,8%, l'adaptation salariale atteignant 1,1% et le renchérissement négatif contribuant à hauteur de 0,7%.

En 2013, environ 480'000 personnes ont bénéficié d'accords sur les salaires effectifs. Près de 59'000 ont relevé d'une CCT où les négociations entre parties contractantes n'ont pas abouti ou se sont conclues par une recommandation du patronat, détaille l'OFS.

Tertiaire mieux loti
Les salaires effectifs ont plus augmenté dans le secteur tertiaire (+1%) que dans le secondaire (+0,3%). Les hausses les plus élevées ont été enregistrées dans les activités de services administratifs et de soutien (+1,7%) et dans la santé et l'action sociale (+1,2%).

A l'inverse, l'adaptation a été plus faible dans la construction (+0,5%), voire nulle dans l'industrie manufacturière, note l'OFS.


source: romandie.com