L'optimisation fiscale au service des gestionnaires


L'optimisation fiscale au service des gestionnaires:

Une bonne gestion fiscale de l'entreprise est nécessaire à sa survie et à son développement D'où l'intérêt pour l'entreprise de gérer et optimiser le coût fiscal de ses activités, ce qui n'e: pas répréhensible vis-à-vis de la loi. Tout d'abord, un bon gestionnaire devrait veiller, en premier lieu, à ne pas prendre de risque fiscaux ou du moins les atténuer préalablement à la recherche d'une quelconque optimisation fiscale. 


Par ailleurs, la gestion fiscale de l'entreprise ne signifie pas se mettre en infraction avec  textes de lois fiscaux mais plutôt appliquer de manière utile et optimale les règles fiscales. 
De ce fait, si l'optimisation des choix fiscaux peut constituer une marque de bonne gestion d l'entreprise, à l'inverse la fraude fiscale, l'évasion fiscale et l'abus de droit sont condamnables, 
L'approche d'optimisation fiscale peut faciliter grandement les choix fiscaux. En effet, la maîtrise des paramètres fondamentaux et leur utilisation l'avantage de l'entreprise peuvent s'avérer très intéressantes et peuvent donner lieu à de économies d'impôt. 

Aujourd'hui, la fiscalité est omniprésente dans les décisions économiques et financières.  Les domaine concernés sont nombreux tels : 
l'optimisation du coût fiscal de création de l'entreprise;  les opérations d'exploitation de l'entreprise; les opérations d'investissement, de placement financier et de financement;  l'arrêté des comptes; les opérations d'optimisation du patrimoine et de la rentabilité de l'entreprise; le opérations d'extension et de développement ou de mutation de la structure de l'entreprise. c'est pourquoi l'on parle de gestion fiscale de l'entreprise, voire d'optimisation des choix fiscaux de l'entreprise.